L’équipementier automobile japonais Takata...

L’équipementier automobile japonais Takata s’est engagé auprès des autorités américaines à changer la conception de certains gonfleurs d’airbags. Takata "s’engage à cesser de produire" un certain type de gonfleurs problématiques côté conducteur", indique son vice-président pour l’Amérique du Nord, Kevin Kennedy. "Nous travaillons avec les constructeurs automobiles qui sont nos partenaires pour passer à de nouvelles versions de ces gonfleurs dans nos kits de remplacement, ou à des gonfleurs fabriqués par d’autres fournisseurs qui, eux, ne contiennent pas de nitrate d’ammonium", poursuit M. Kennedy. (AFP)

Juliette Rodrigues