L’avenir du site Faurecia de Nompatelize repose désormais sur les utilitaires électriques Mooville

Avec la liquidation judiciaire de Lumeneo, le plan de réindustrialisation du site vosgien de Faurecia est tombé à l’eau. Le programme qui avait été présenté en juillet 2011 par l’équipementier (fabrication de véhicules électriques pour le compte de Lumeneo et sous-traitance de composants) visait en effet à développer de nouvelles activités pour conserver 160 emplois en 2014 sur les 270 existants.

L’espoir repose désormais en partie sur un nouvel accord signé en mars dernier avec Muses, concepteur de la gamme d’utilitaires électriques Mooville. L’entreprise, dont le projet a été labellisé par le pôle Mov?eo, vient d’obtenir le financement des 2 millions d’euros nécessaires à l’installation de l’outil de production à Nompatelize. Son prêt auprès du Crédit Coopératif et du CIC Est a été garanti par BPIfrance et par le Fonds Régional de Garantie Lorraine.
La production devrait débuter en avril 2014.

Muses disposerait déjà d’une cinquantaine de commandes. La société ambitionne de vendre 1 000 véhicules en France en 2015, ce qui permettrait d’employer 70 personnes sur le site vosgien.

Commercialisés entre 23 000 à 32 000 euros (hors bonus), les véhicules de la gamme d’utilitaires électriques Mooville proposent un volume utile compris entre 2 et 14 m3. Chaque modèle, qui dispose d’une autonomie de 80 à 90 km, est équipé de 4 moteurs électriques installés dans les roues et de batteries au plomb. (AUTOACTU.COM 14/11/13)

Alexandra Frutos