L’assouplissement prévu des règles du cabotage est reporté sine die

Le commissaire européen aux transports Siim Kallas a déclaré le 14 mai que « dans les prochains mois, [sa] priorité pour le cabotage [serait] une meilleure mise en ?uvre et une simplification des règles pour éviter les abus ». Il y aura donc bien une proposition législative révisant le règlement actuel sur l'accès au marché du transport international de marchandises cet automne, mais la Commission européenne devrait se contenter de « modifications mineures », explique une source proche du dossier.

M. Kallas se rallierait donc aux arguments des députés et de certains Etats membres (France, Italie, Belgique, Danemark, Autriche) en se contentant « d'améliorer la mise en application des règles, dont les aspects sociaux, et de mieux faire fonctionner ce marché afin qu'il profite autant à ceux qui travaillent dans ce secteur qu'à toute l'économie européenne », a précisé sa porte-parole, Helen Kearns. (EUROPE, ECHOS 16/5/13)

Alexandra Frutos