L'association chinoise des consommateurs a réalisé une étude sur les COV dans les véhicules

L'association chinoise des consommateurs a réalisé une étude sur les composés organiques volatils (COV) dans les véhicules et a déterminé que 20 des 51 voitures compactes étudiées affichaient des taux de COV excédant les recommandations sanitaires.Le principal constructeur concerné par ces reproches est Mercedes, mais BMW et Audi font à leur tour l'objet d'enquêtes à ce sujet. (GASGOO.COM 16/12/14)

Cindy Lavrut