L'assemblée générale de Porsche Automobil Holding s'est déroulée en l'absence de M. Piëch

L'assemblée générale de Porsche Automobil Holding s'est déroulée mercredi 13 mai, en l'absence de Ferdinand Piëch, récemment évincé du conseil de surveillance de Volkswagen en raison de la crise de gouvernance qu'il avait lui-même déclenché (cf. revue de presse du 27/4/15).Porsche Automobil Holding (qui n'a pas de contrôle direct sur l'activité de production des voitures Porsche) est une holding qui détient notamment une participation majoritaire dans le groupe Volkswagen (plus de 50 % des droits de vote). La société Porsche Automobil Holding est détenue par les familles Piëch et Porsche (qui détiennent la totalité des droits de vote).Suite à son éviction, M. Piëch a menacé de revendre sa participation de 14 % dans Porsche Automobil Holding, ce qui mettrait fin au monopole des familles Piëch et Porsche et exposerait la holding à l'influence d'investisseurs extérieurs. (SÜDDEUTSCHE ZEITUNG 13/5/15, NEW YORK TIMES 13 et 14/5/15)

Cindy Lavrut