L'ancien site Cooper de Bolbec a été repris par Martin Calais

L'ancienne usine de joints de caoutchouc pour l'automobile Cooper de Bolbec (Seine-Maritime), fermée en 2011, vient d'être reprise par l'entreprise Martin Calais, spécialisée dans la construction modulaire (garages, vestiaires, bureaux). (AFP)

Alexandra Frutos