L'ancien patron de Saab est accusé de faux témoignage

L'ancien patron de Saab Jan Ake Jonsson (à la tête de la marque suédoise jusqu'en mai 2011) est accusé de faux témoignage dans une affaire concernant un accord d'importation en Ukraine en mars 2011.

L'avocat de M. Jonsson estime cette accusation non fondée. Saab avait dû se mettre en faillite en décembre 2011, rappelle AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (2/9/15).

Cindy Lavrut