L'alcool et les psychotropes présents chez près de la moitié des conducteurs décédés dans des accidents de la route

En Espagne, 47,3 % des conducteurs décédés dans des accidents de la route en 2012 présentaient, aux analyses toxicologiques, des résultats positifs à l'alcool, à la drogue et/ou aux psychotropes. Ce taux était de 45 % en 2011, de 42,5 % en 2010, de 41 % en 2009 et de 40 % en 2008, précise l'INTCF (Institut national de toxicologie).

L'étude de l'INTCF a été réalisée sur 832 personnes décédées dans des accidents de la route, dont 615 conducteurs, 164 piétons et 53 passagers. (EL MUNDO 8/4/13)

Juliette Rodrigues