L'agence américaine en charge de la sécurité routière (NHTSA) a demandé...

L'agence américaine en charge de la sécurité routière (NHTSA) a demandé à Honda, Toyota et Fiat Chrysler Automobiles de rappeler 2,12 millions de véhicules des années 2002 à 2004, en raison d'un risque de déploiement intempestif des coussins gonflables dû à un composant électronique fourni par TRW. Ces véhicules avaient déjà fait l'objet de rappels en 2012, 2013 et 2014, mais 39 nouveaux cas de déploiement intempestif des coussins gonflables ont été répertoriés. (Wall Street Journal)

Frédérique Payneau