L’activité de Blue Solutions a fortement reculé au troisième trimestre

Blue Solutions, filiale cotée du groupe Bolloré spécialisée dans le stockage d'électricité, a vu son activité reculer de 18,8 % au troisième trimestre de 2016, pénalisée par l'absence de livraisons dans le segment du stockage stationnaire. Entre juin et septembre, le chiffre d'affaires a atteint 21,6 millions d'euros, contre 26,6 millions d'euros en 2015, et sur neuf mois, l'activité a reculé de 2,9 %, à 87,3 millions d'euros. Quelque 1 948 batteries ont été livrées sur les neuf premiers mois de l'année, contre 2 150 à fin septembre 2015, soit 9 % de moins, précise Blue Solutions dans un communiqué.

« La croissance de l'activité Bluecar s'est poursuivie à un rythme soutenu au 3ème trimestre, portée par le développement de la E-Mehari et la poursuite de la croissance de l'autopartage », note la société, tandis que « l'activité Bluebus a également continué son développement, porté par les ventes de bus de 6 mètres et le démarrage du bus de 12 mètres ».

Mais, la croissance sur ces segments « n'a toutefois pas permis d'absorber en intégralité l'absence de livraisons dans le domaine du stationnaire, où de nombreux projets sont actuellement en cours d'étude », précise Blue Solutions.

Le stockage stationnaire regroupe les activités Bluezone (batteries associées à du solaire en Afrique), Bluestorage (stockage pour les gestionnaires de réseau, les particuliers et les entreprises) et Bluesun (filiale commune avec Total Energie Développement pour des offres solaire et stockage). (AFP 14/11/16)

Alexandra Frutos