L'accord sur les 1 000 emplois de l’usine Ford de Blanquefort a été entériné

Une réunion entre la direction de Ford, l'Etat, les collectivités locales et les syndicats a entériné le 24 mai un accord visant à pérenniser pendant cinq ans 1 000 emplois sur le site girondin de Blanquefort, où est implantée l'usine. Actuellement, en raison du chômage technique, seuls 300 des quelque 1 200 salariés travaillent sur le site, contre environ 1 600 il y a cinq ans, mais de nouvelles machines sont arrivées récemment, dans le but de faire démarrer en juillet la production d'une boîte de vitesses de nouvelle génération.

A titre symbolique, le vice-président de Ford Europe, Jeff Wood, a annoncé que le logo de Ford serait réapposé sur le site, un geste réclamé depuis 2009 par les syndicats.

Aux termes de l'accord qui a été signé, Ford maintiendra pendant au moins cinq ans le millier d'emplois, tandis que les collectivités et l'Etat apporteront au moins 12,5 millions d'euros. (AFP 24/5/13, AUTOACTU.COM, ECHOS 27/5/13)

Alexandra Frutos