L'accord de compétitivité chez PSA, entériné le 24 octobre, a été signé

La direction et les syndicats de PSA Peugeot Citroën ont signé hier un accord de compétitivité qui garantit la pérennité des sites en France d’ici à 2016 en échange d’efforts des salariés.

L'accord, entériné le 24 octobre, porte en particulier sur un engagement de modération salariale, avec pour but le redressement du groupe. Il a été signé en présence de Philippe Varin, président de PSA Peugeot Citroën, à l'issue d’un Comité central d’entreprise qui a donné "un avis favorable". (FIGARO 30/10/13)

Juliette Rodrigues