L'UAW veut réduire les écarts de salaires entre les ouvriers chez les constructeurs de Detroit

Réduire les écarts de rémunération entre les nouveaux embauchés et les ouvriers de longue date sera une priorité de l’UAW dans les négociations sur le renouvellement des conventions collectives chez les trois constructeurs de Detroit qui se tiendront cet été, a indiqué le président du syndicat américain des ouvriers de l’automobile Dennis Williams.

Les ouvriers qui débutent chez General Motors, Ford et Fiat Chrysler commencent à environ 16 dollars de l'heure, alors que les ouvriers de longue date gagnent environ 28 dollars. En outre, le salaire des nouveaux embauchés n'atteindra jamais celui des anciens. (AUTOMOTIVE NEWS 18/6/15)

Frédérique Payneau