L'UAW veut pouvoir représenter certains salariés de VW à Chattanooga

Après avoir perdu le vote qui lui aurait permis d'être l'unique syndicat à représenter l'ensemble des salariés de l'usine de Volkswagen à Chattanooga, l'UAW veut être considéré par la direction du groupe allemand comme un syndicat « indépendant », afin de pouvoir représenter les quelques 750 salariés du site qui sont membres de l'UAW. Le site de Chattanooga emploie au total quelque 1 500 personnes. (WALL STREET JOURNAL 18/9/14)

Cindy Lavrut