L'UAW jouit d'une reconnaissance partielle à l'usine de Chattanooga

Le syndicat UAW jouit désormais d'une reconnaissance partielle en tant qu'organisme représentant les salariés de l'usine de Volkswagen à Chattanooga (Tennessee). Conformément à la réglementation dite « Community Organization Engagement » (cf. revue de presse du 13/11/14), l'UAW - qui compte un nombre de membres « excédant la moitié des effectifs de l'usine » - dispose du droit de réserver un espace pour organiser ses réunions et de rencontrer les ressources humaines deux fois par semaine et le comité exécutif une fois par mois.Bien que l'UAW n'ait pas obtenu le droit d'être le représentant exclusif des salariés de l'usine de Chattanooga (suite à un vote organisé en février ; voir la revue de presse du 17/2/14), il est le premier syndicat à bénéficier d'une reconnaissance dans une usine automobile implantée dans le sud des Etats-Unis. Par ailleurs, le syndicat American Council of Employees (ACE) pourrait à son tour demander à être reconnu comme représentant d'une partie des salariés de l'usine de Chattanooga. (AUTOMOTIVE NEWS 8/12/14)

Cindy Lavrut