L'UAW demande un report d'une audience concernant le vote qui a eu lieu à l'usine de Volkswagen à Chattanooga

Le syndicat américain UAW demande un report d'une audience concernant le vote qui a eu lieu à l'usine de Volkswagen à Chattanooga. Via ce vote, qui s'est déroulé mi-février, les salariés de l'usine américaine du constructeur allemand avaient refusé d'être représentés par l'UAW.

Une audience visant à établir la légitimité de ce vote est prévue le 21 avril, mais l'UAW a demandé un report, en raison de l'apparition de nouvelles preuves de collusion.

Le gouvernement du Tennessee aurait ainsi proposé d'accorder des aides à Volkswagen (d'un montant de 300 millions de dollars) pour agrandir son usine de Chattanooga, à condition que les salariés ne soient pas représentés par un syndicat.

L'administration du Tennessee a indiqué que son offre d'aides aurait été retirée en janvier, avant que l'UAW organise un vote pour approuver ou non la représentation des salariés de l'usine de Chattanooga par le syndicat. (AUTOMOTIVE NEWS 1/4/14)

Cindy Lavrut