L’Observatoire Cetelem de l’Automobile réactualise ses prévisions pour 2015

Pour tenir compte de l’évolution atypique du marché de l’automobile depuis le début de l’année, l’Observatoire Cetelem de l’Automobile vient de revoir ses prévisions 2015, en partenariat avec le Bipe. La cellule d’études et de veille économique estime désormais que les immatriculations de VP en Europe de l’Ouest et en France augmenteront cette année de respectivement 5,9 % (à 12 811 000 unités) et 5,3 % (à 1 890 000 unités). L’Europe de l’Ouest comprend ici l’ex-UE plus la Suisse et la Norvège.

« Après une première reprise de 4,8 % en 2014, les ventes de l’Europe de l’Ouest ont poursuivi et accentué leurs hausses au cours des huit premiers mois de 2015 avec un gain de 9 % », explique l’Observatoire. La France a de son côté enregistré un gain de 5,9 % depuis le début de l’année (+ 10 % en cumul annuel sur les seuls mois de juin, juillet et août). Cette reprise a en outre donné lieu à un rééquilibrage, « avec un regain de demande des ménages, alors que seules les sociétés assuraient la résistance du marché depuis 2014 ».

Autre marché appelé à enregistrer une forte croissance en 2015 : les Etats-Unis. Ici, l’Observatoire Cetelem de l’Automobile prévoit une croissance de 4,6 % (à 1 727 300 unités, incluant les utilitaires légers). « Tout semble indiquer que le seuil des 17 millions de véhicules vendus y sera atteint pour la première fois depuis 2005 », relève la cellule d’études et de veille économique.

Les pays dits émergents connaîtront quant à eux des déconvenues par rapport aux prévisions de début d’année. Les immatriculations de VP sont en effet attendues en hausse de seulement 5,4 % en Chine (à 19 280 000 unités), et celles comptabilisées en Russie et au Brésil doivent dévisser de respectivement 35 % (à 1 520 000 unités) et 19,7 % (à 2 000 000 unités). Au niveau mondial, les ventes de VP devraient croître de 2,5 % (+ 3,4 % en 2014 et + 5,3 % en 2013). (JOURNLAAUTO.COM 15/9/15)

Alexandra Frutos