L’Inde a ordonné l’ouverture d’une enquête sur...

L’Inde a ordonné l’ouverture d’une enquête sur les véhicules vendus sur son territoire par Volkswagen, dernier pays en date à lancer des investigations sur le scandale de la tricherie aux tests anti-pollution qui submerge le groupe allemand. Les autorités indiennes ont demandé à l’Association de recherche automobile indienne, la principale instance chargée en Inde des essais automobiles, de tester les véhicules Volkswagen. "Nous voulons savoir si ce qui s’est produit aux Etats-Unis peut ou non se produire en Inde", a déclaré un responsable gouvernemental. (AFP)

Juliette Rodrigues