L'Espagne prolonge de nouveau sa prime à la casse (Plan PIVE)

Le ministre espagnol du Budget, Cristobal Montoro, a annoncé la prolongation de la prime à la casse dans l'automobile pour stimuler les ventes de ce secteur, qui, grâce aux exportations, est "moteur dans la sortie de crise".

Cette prime, lancée en octobre 2012, sera ainsi prolongée pour la quatrième fois, avec une enveloppe de 70 millions d'euros supplémentaires, qui s'ajoutent aux 220 millions déjà alloués (PIVE I, PIVE 2 et PIVE 3). Elle devrait être votée en Conseil des ministres d'ici au 1er novembre.

"En Espagne, le nombre de voitures immatriculées se trouve à un niveau anormalement bas. Nous avons un pays où la consommation est en berne et cela a à voir avec la confiance", a déclaré le ministre. "Nous pouvons et nous devons favoriser la consommation interne dans l'automobile, alors que les ventes se situeront cette année aux alentours de 700 000 unités, contre 1,7 million en 2007", a-t-il ajouté.

M. Montoro a en outre souligné que l'automobile, qui emploie quelque 250 000 personnes en Espagne, a créé plus de 2 400 emplois au premier semestre de 2013. "L'industrie automobile mise de nouveau sur l'Espagne. En 2011, on fabriquait 34 modèles dans nos usines, aujourd'hui presque 40 et dans deux ans ce sera 45", se réjouit M. Montoro. (AFP, EL MUNDO, TRIBUNA DE AUTOMOCION 17/10/13)

Juliette Rodrigues