L'Audi R8 e-tron reflète la tendance des constructeurs allemands à s'orienter vers des V.E. de haut de gamme

L'Audi R8 e-tron, présentée au Salon de Genève, illustre la volonté des constructeurs allemands de proposer désormais des voitures électriques de haut de gamme plutôt que de petites citadines.Ils entendent ainsi concurrencer Tesla, qui rencontre un certain succès avec ses voitures électriques de haut de gamme, dont les tarifs débutent à 69 000 euros.A titre de comparaison, l'Audi R8 e-tron devrait être proposée à un prix d'environ 165 000 euros. Le modèle disposera d'une autonomie de 450 km et pourra se recharger en moins de 2 heures.Selon des estimations de IHS Automotive, la R8 e-tron ne devrait pas se vendre à plus de 100 exemplaires d'ici à 2022, mais elle devrait attirer les consommateurs dans les concessions et les intéresser aux voitures électriques et hybrides.Par ailleurs, Dieter Zetsche, président de Daimler, a de son côté confirmé que - en prenant Tesla comme référence - il semblait évident que le marché des véhicules électriques ne se limitait pas aux petites citadines. M. Zetsche a indiqué que Daimler « réfléchissait » à ce sujet, laissant entendre que Mercedes pourrait travailler au développement d'une berline électrique. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 4/3/15)

Cindy Lavrut