L'Alliance Renault-Nissan et Daimler étendent leur coopération avec une nouvelle usine au Mexique

Carlos Ghosn, président-directeur général de Renault-Nissan, et Dieter Zetsche, président-directeur général de Daimler, ont annoncé la création d’une coentreprise à 50/50 chargée de superviser la construction et l'exploitation de la future usine d'Aguascalientes, dans le centre nord du Mexique.

Située à proximité immédiate de l’usine Nissan existante, cette nouvelle unité aura une capacité annuelle de 300 000 véhicules. Le démarrage de la production aura lieu en 2017 pour les modèles de marque Infiniti et en 2018 pour les véhicules Mercedes-Benz.

Daimler et Nissan assumeront ensemble le coût global de l'investissement, d’un montant d'environ 1 milliard d'euros. Ce projet devrait se traduire par près de 5 700 emplois supplémentaires (ingénierie, opérateurs, fonctions supports) lorsque l'usine atteindra sa pleine capacité, prévue pour 2021. Le taux élevé de localisation permettra en outre d'élargir sensiblement le pôle de fournisseurs mexicains.

"Le développement commun de véhicules compacts haut de gamme et leur production conjointe à Aguascalientes constituent l'un des plus importants projets entrepris en commun par l'Alliance Renault-Nissan et Daimler", a déclaré Carlos Ghosn. "Notre collaboration, entamée en Europe, a aujourd'hui atteint une échelle mondiale".

"Nous allons poursuivre le partenariat fructueux qui nous unit à Aguascalientes, en le faisant passer au niveau supérieur, c'est-à-dire en alliant les compétences de nos deux entreprises, Daimler et Nissan, au sein d'une seule et même unité de production", a souligné Dieter Zetsche. "Quatre ans seulement après le début de notre coopération, la décision d'ouvrir cette nouvelle usine au Mexique représente une étape majeure".

Les véhicules Infiniti et Mercedes concernés par le projet seront développés conjointement mais garderont une identité propre à chacune des marques, avec une ligne et des caractéristiques distinctes. La collaboration entre Nissan et Daimler s’étendra de la recherche et du design jusqu’à la production.

La coopération entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan a démarré en avril 2010 avec trois "projets piliers", essentiellement centrés sur l'Europe. Depuis, le champ de cette collaboration s'est étendu pour couvrir 12 grands projets, dont plusieurs initiatives majeures à l’international.

Infiniti et Daimler viennent de démarrer la production de moteurs essence quatre cylindres à Decherd, dans le Tennessee (États-Unis). Dotée d'une capacité de production annuelle de 250 000 unités, l'usine de Decherd fabrique des moteurs destinés aux modèles Mercedes-Benz Classe C et Infiniti Q50.

L'Alliance Renault-Nissan et Daimler commercialiseront d'ici la fin de l'année les citadines Smart et Twingo de nouvelle génération, développées sur une plateforme partagée ? la Twingo et la Smart quatre places seront produites dans l'usine Renault de Novo Mesto, en Slovénie, tandis que la Smart deux places sera fabriquée à Hambach, en France. (COMMUNIQUE RENAULT-NISSAN, AFP, REUTERS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 27/6/14)

Juliette Rodrigues