L’Alliance Renault-Nissan a enregistré des ventes record pour la cinquième année consécutive

L’Alliance Renault-Nissan a vendu 8 266 098 véhicules dans le monde en 2013 (AvtoVAZ inclus), un chiffre de vente sans précédent qui représente une hausse de 2,1 %. « La forte demande dans les principaux marchés a plus que compensé la faible croissance, voir le recul, dans les autres régions », a déclaré Carlos Ghosn, président de Renault et de Nissan. « Il y aura toujours des périodes de volatilité dans certaines régions, mais nous restons optimistes sur la croissance du marché automobile à long terme. L’Alliance Renault-Nissan est bien positionnée pour jouer un rôle majeur dans les principaux segments du marché au niveau mondial », a-t-il ajouté.

Le groupe Renault a vendu 2 628 208 véhicules dans le monde en 2013, en progression de 3,1 %. Dans un marché en baisse de 1,7 %, les volumes du constructeur en Europe ont augmenté de 2,4 %, avec 1 301 864 véhicules vendus, et sa part de marché a atteint 9,5 % (+ 0,4 point). Pour la deuxième année consécutive, Renault a réalisé plus de 50 % de ses ventes hors Europe. Elles se sont établies à 1 326 344 unités, en hausse de 3,8 %.

Nissan Motor Corporation a quant à lui vendu 5 102 979 véhicules dans le monde l’an dernier, en progression de 3,3 %. C’est un chiffre record pour la quatrième année consécutive. Nissan a continué de commercialiser plus de 1 million de véhicules sur ses deux principaux marchés : la Chine et les Etats-Unis.

Enfin, AvtoVAZ, propriétaire de la marque Lada, a vendu 534 911 véhicules au niveau mondial, en recul de 12,1 % dans un contexte de ralentissement de la croissance économique en Russie. D’ici à 2016, l’Alliance et AvtoVAZ devraient disposer d’une capacité de production d’au moins 1,7 million de voitures par an en Russie. Le complexe industriel de Togliatti accueille d’ores et déjà l’un des plus vastes programmes de partage de plateformes de l’Alliance Renault-Nissan. Le site, l’une des plus grandes usines au monde, produit déjà la Lada Largus et la Nissan Almera. Cinq modèles de quatre marques différentes (Lada, Renault, Nissan et Datsun) y seront bientôt produits. Ce projet représente un investissement global d’environ 400 millions d’euros.

Les dix premiers marchés de l’Alliance en 2013 (AvtoVAZ inclus) ont été la Chine (1 300 324 unités), les Etats-Unis (1 248 421 unités), la Russie (821 404 unités), le Japon (682 592 unités), la France (612 885 unités), le Brésil (314 158 unités), le Mexique (285 650 unités), l’Allemagne (218 693 unités), le Royaume-Uni (205 334 unités) et la Turquie (164 001 unités).

En 2013, l’Alliance a vendu 66 809 véhicules électriques dans le monde, en hausse de 52 %. Les ventes de Nissan Leaf ont progressé de 77 %, pour atteindre 47 717 véhicules, tandis que les ventes des quatre modèles électriques de Renault ? Kangoo Z.E., Fluence Z.E., Zoé et Twizy ? ont augmenté de 13 %, à 19 093 unités. La part de l’Alliance sur le marché mondial des véhicules zéro-émission s’est élevée à 73 % l’an dernier. La Nissan Leaf est le véhicule électrique qui s’est le mieux vendu dans le monde, avec une part de marché de 52,1 %. En Europe, Renault s’est classé en tête, avec 38,6 % de parts de marché. (COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT-NISSAN 7/2/14)

Alexandra Frutos