L’Algérie, une « bonne porte d’entrée » de l’Afrique subsaharienne

Le président de Renault Algérie Production Bernard Sonilhac explique que l’Algérie « pourrait constituer une bonne porte d’entrée pour atteindre l’Afrique subsaharienne », mais que « pour l’instant, l'exportation n'est pas à l’ordre du jour. La demande de Symbol sur le marché algérien est supérieure à l’offre, nous n’avons pas de raison de nous projeter à l’étranger ». (L'Usinenouvelle.com)

Alexandra Frutos