L’Ademe peut encore investir dans le véhicule du futur

Le ministre de l’Economie Emmanuel Macron vient d’annoncer que le gouvernement avait l’intention de continuer à investir dans des projets synonymes de moindre consommation d’énergie et de moindres émissions de gaz à effet de serre. Les investissements à venir, que ce soit via des subventions, des avances remboursables, des prêts ou encore des prises de participation, engageront des sommes substantielles. « Sur le budget de 950 millions d’euros du programme ?véhicule du futur?, la moitié a été utilisée », indique Sophie Garrigou, la responsable de ce programme à la direction des investissements d’avenir de l’Ademe. (Journalauto.com)

Alexandra Frutos