L’Acea revoit sa prévision de croissance 2015 du marché automobile européen à 5 %

Avec un total de 12,6 millions d’unités en 2014, le marché européen a enregistré sa première hausse depuis le début de la crise financière en 2007. Observant que les ventes de voitures neuves dans l’UE ont augmenté de 6,8 % sur les cinq premiers mois de l’année, l’Acea (Association des constructeurs européens d’automobiles) revoit sa prévision de croissance du marché automobile européen à 5 % pour l’ensemble de 2015, ce qui représenterait un marché de plus de 13 millions d'unités, loin toutefois du pic de près de 16 millions d'unités atteint en 2007.

« En dépit de cette prévision optimiste, on ne peut se permettre d’être complaisant », souligne le secrétaire général de l’Acea Erik Jonnaert. « L’Europe est toujours dans une période de défis. Aujourd’hui, les ventes de voitures de l’Union européenne sont derrière celles de la Chine et des Etats-Unis, où les ventes ont maintenant retrouvé leur niveau d’avant-crise », indique-t-il. « C’est pourquoi il est plus important que jamais de s’assurer que la compétitivité de notre industrie ? l’un des secteurs stratégiques les plus vitaux d’Europe ? reste en haut des agendas politiques nationaux et européens. L’appel de l’Acea aux législateurs européens est de créer un environnement qui favorise l’innovation et le commerce international - les deux principaux moteurs pour la compétitivité de notre industrie à l’échelle mondiale », ajoute-t-il. (COMMUNIQUE DE PRESSE ACEA 9/7/15)

Alexandra Frutos