L'ANFAC demande le maintien des plans PIVE jusqu'à ce que le marché atteigne 1,2 million d'unités

L'ANFAC (Association des constructeurs en Espagne) a demandé au gouvernement de maintenir le programme de prime à la casse PIVE jusqu'à ce que le marché automobile local atteigne le niveau de 1,2 million d'unités par an.

L'ANFAC souligne que ces programmes ont eu un impact très positif sur l'ensemble de l'économie espagnole, qui s'achemine vers une reprise et commence à attirer de nouveaux investissements.

Le gouvernement espagnol a de son côté indiqué qu'il travaillait sur la réforme de la fiscalité automobile, notamment sur les mesures concernant les taxes d'immatriculation et de circulation.

Les ventes de voitures en Espagne ont dépassé les 583 000 unités au cours des huit premiers mois de 2014 et devraient totaliser quelque 850 000 unités sur l'ensemble de l'année. (EL MUNDO 8/9/14)

Juliette Rodrigues