Kuka veut porter son chiffre d'affaires en Chine à 600 millions d'euros par an

L’équipementier allemand Kuka veut porter son chiffre d’affaires en Chine à 600 millions d’euros par an (contre 250 millions d’euros environ en 2012), d’ici trois à cinq ans. A cet horizon, Kuka prévoit de réaliser un tiers de son chiffre d'affaires en Chine, contre 20 % actuellement.

Par ailleurs, Kuka a inauguré aujourd'hui sa première usine de machines-outils à Shanghai (cf. revue de presse du 6/11/12). (AUTOMOBILWOCHE 10/12/13)

Cindy Lavrut