KME cherche des acquéreurs ou des partenaires pour ses sites français

Le groupe italien KME, spécialisé dans la transformation de cuivre et actif notamment dans le secteur automobile, s'est dit « ouvert » à la cession totale ou partielle de ses sites français, où il emploie près de 900 personnes. (AFP)

Alexandra Frutos