Julie Hamp, directrice de la communication de...

Julie Hamp, directrice de la communication de Toyota, a été arrêtée jeudi à Tokyo pour avoir importé un analgésique contenant de l’oxycodone, considéré comme une drogue et interdit dans l’Archipel. Ce paquet de comprimés, saisi par les douaniers le 11 juin à l’aéroport de Tokyo-Narita, aurait été expédié des Etats-Unis. Dans un bref communiqué, Toyota a présenté ses excuses pour avoir "causé cet incident" et a promis de "coopérer pleinement avec l’enquête". "Nous sommes néanmoins persuadés qu’une fois l’enquête terminée, il apparaîtra que Mme Hamp n’avait aucune intention de violer la loi japonaise", indique le communiqué. (AFP)

Juliette Rodrigues