Johnson Controls va séparer sa division automobile

Johnson Controls a annoncé qu’il allait séparer sa division automobile de ses autres activités (voir la revue de presse du 11/6/15). Il regroupera ses activités de sièges automobiles et d’équipements pour l’habitacle, qui ont représenté 51 % de son chiffre d'affaires l'an dernier (22 milliards de dollars sur 43 milliards) mais dégagent des marges plus faibles que ses autres activités, au sein d'une nouvelle société cotée en bourse. Cette société sera dirigée par Bruce McDonald, le vice-président de Johnson Controls. L'opération devrait être réalisée d’ici à un an, a précisé l'entreprise américaine.Johnson Controls se recentrera sur les systèmes de chauffage et de climatisation pour les bâtiments et sur le stockage de l'énergie. Il conservera sa division de batteries automobiles.Johnson Controls a par ailleurs annoncé pour son troisième fiscal clos le 30 juin, un bénéfice de 207 millions de dollars, en hausse de 4 %, et un chiffre d'affaires de 9,6 milliards de dollars, en baisse de 2 %. (BLOOMBERG, FREEP.COM 24/7/15)

Frédérique Payneau