Jean-Baptiste de Chatillon, directeur...

Jean-Baptiste de Chatillon, directeur financier de PSA, assure que le groupe aura la capacité de faire face à un changement plus radical du mix diesel/essence même si la rentabilité reste meilleure sur le diesel. "En termes de capacités, nous nous sommes préparés depuis plus de 3 ans à la croissance de la part des moteurs essence par rapport au diesel avec le lancement de nos moteurs trois cylindres Pure Tech", a expliqué Jean-Baptiste de Chatillon. "Quand Carlos Tavares est arrivé en 2013, il était très clair dans son esprit que ce transfert, en raison d’une très mauvaise communication en Europe sur le diesel pouvait s’accélérer. Nous avons très tôt pris en compte dans nos plans un transfert significatif", a ajouté M. de Chatillon. (Autoactu.com)

Juliette Rodrigues