Jaguar Land Rover va implanter une usine d'assemblage en Slovaquie

Jaguar Land Rover a signé le 11 décembre un accord avec le gouvernement slovaque portant sur l'implantation d'une usine d'assemblage à Nitra, dans l'ouest de la Slovaquie (voir les revues de presse des 26/8 et 6/9/15).Le projet représente un investissement d'un milliard de livres (1,38 milliard d'euros). L'usine, dont la construction démarrera l'an prochain, doit produire ses premiers véhicules à la fin 2018. Elle sera dotée dans un premier temps d'une capacité de production de 150 000 véhicules par an et emploiera 2 800 personnes. Jaguar Land Rover a précisé qu'il fabriquerait sur le site une nouvelle famille de véhicules en aluminium.« Jaguar Land Rover se réjouit d'accueillir aujourd'hui la Slovaquie dans sa famille », a déclaré Ralf Speth, directeur général du constructeur britannique. « La nouvelle usine viendra compléter nos installations existantes au Royaume-Uni, en Chine, en Inde et au Brésil et marque une nouvelle étape dans la stratégie de l'entreprise pour devenir une société vraiment mondiale », a ajouté M. Speth.« C'est un énorme succès pour la Slovaquie », s'est pour sa part réjoui le Premier ministre slovaque Robert Fico, qui a salué un « mariage plein de promesse entre la main-d'oeuvre slovaque et l'ingénierie britannique ». Il précisé que la Slovaquie avait offert une aide à l'investissement de 130 millions d'euros à Jaguar Land Rover.La Slovaquie accueillait déjà des usines de Volkswagen, de Kia et de PSA Peugeot Citroën. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 11/12/15, ECHOS 14/12/15)

Frédérique Payneau