Jaguar Land Rover ne prendra de décision sur une usine américaine à court terme

Une usine américaine est indispensable pour que Jaguar Land Rover continue de croître et reste compétitif, mais il faudra trouver un produit qui soit vendu à 30 000 ou 40 000 unités par an pour que le projet se justifie, a indiqué le directeur général du constructeur britannique Ralf Speth. Le dirigeant a précisé qu'un véhicule fabriqué aux Etats-Unis serait destiné avant tout au marché américain. L'approvisionnement en aluminium sera également essentiel car JLR prévoit d'utiliser des architectures en aluminium pour tous ses véhicules. Le modèle le plus vendu de Jaguar Land Rover aux Etats-Unis en 2014 a été le Range Rover Sport, avec un peu moins de 18 000 exemplaires écoulés. M. Speth a ajouté que Jaguar Land Rover ne prendrait une décision sur une usine américaine que dans trois ans environ, car ses ressources lui permettent de mener un seul grand projet d'implantation à la fois. Le constructeur a ouvert une usine en Chine en octobre dernier et il a posé la première pierre d'une usine au Brésil à la fin 2014. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 7/3/15)

Frédérique Payneau