Jaguar Land Rover cherche un partenaire pour développer des hybrides

Jaguar Land Rover mène des pourparlers avec d'autres constructeurs en vue de nouer un partenariat dans le domaine des véhicules hybrides, alors qu'il doit réduire les émissions de CO2 de ses véhicules pour satisfaire aux normes européennes. « Nous avons eu des discussions avec d'autres constructeurs », a déclaré Wolfgang Epple, directeur de la recherche du constructeur britannique, à AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (1/10/13), sans dévoiler l'identité des entreprises concernées.

Jaguar Land Rover commencera à commercialiser des versions hybrides gazole-électricité du Range Rover et du Range Rover Sport au début de 2014. Les deux modèles, qui afficheraient des émissions de CO2 réduites de 26 %, ne seront pas vendus aux Etats-Unis.

Le constructeur a par ailleurs annoncé récemment qu'il produirait trois concepts de véhicules hybrides/électriques basés sur le Range Rover Evoque, dans le cadre d'un projet financé en partie le gouvernement britannique auquel participeront l'équipementier GKN, la branche d'ingénierie de l'écurie de F1 Williams et le fabricant de batteries Zytec.

Frédérique Payneau