Jacques Mauge évoque le rôle des équipementiers en matière de R&D

Le président de la Fiev Jacques Mauge indique que la part des équipementiers dans la conception des véhicules est de plus de 80 % aujourd’hui et qu’elle progresse. « Il ne faut pas le voir comme une victoire sur les constructeurs. Cela traduit surtout que la R&D n’est plus aux mains des constructeurs. La position de l’équipementier devient de plus en plus stratégique. Il ne s’agit pas d’un renversement de pouvoir, car les constructeurs gardent la main sur le choix des technologies développées », déclare-t-il. (L’Argus)

Alexandra Frutos