Jacques Aschenbroich n’envisage pas la suppression des motorisations thermiques

A la question, envisagez-vous dans vos plans à long terme la suppression des motorisations thermiques, le président de Valeo Jacques Aschenbroich répond clairement non. « Les ventes de véhicules thermiques vont évoluer de manière différente dans le monde. Il y a des pays qui ont donné des dates comme l’Inde à 2030 et la France à 2040 pour la suppression des moteurs thermiques, mais il y en aura toujours pour les camions et pour les pays où la production électrique n’est pas suffisante », estime-t-il. (Autoactu.com)

Alexandra Frutos