Jacques Aschenbroich figure au classement des 100 premiers patrons les plus performants du monde

Dans le classement mondial 2015 des 100 patrons les plus performants de la Harvard Business Review, Jacques Aschenbroich, directeur général de Valeo, est le Français le mieux placé, arrivant à la 14ème place. Une reconnaissance internationale pour ce capitaine d'industrie qui a fait grandir Valeo en lui imposant une véritable révolution culturelle.

Jacques Aschenbroich est parvenu à réorganiser Valeo autour de quatre grands pôles métiers autonomes, quand l’équipementier était organisé jusqu’alors avec onze branches. En donnant davantage d’autonomie aux quatre pôles dont les activités ont été identifiées comme stratégiques pour l’avenir et en augmentant les investissements en R&D, Jacques Aschenbroich a permis à Valeo de reprendre le chemin de la croissance et de la rentabilité.

M. Aschenbroich dit viser désormais une "croissance organique annuelle moyenne supérieure de cinq points à celle de la production automobile mondiale" pour atteindre "un chiffre d'affaires de 20 milliards d'euros à l'horizon 2020" (dont 2,3 milliards d’euros sur le marché de l’après-vente). Cela représenterait une hausse de 57,4 % de son activité par rapport à 2014 (12,7 milliards d’euros). En outre, si aujourd’hui Valeo réalise plus des deux tiers de son chiffre d’affaires avec la vente de technologies désormais matures, la part des ventes des innovations (moins de 4 ans) devra avoir fortement augmentée pour représenter près de la moitié de son activité en 2020. Valeo vise une hausse de 25 % par an de ses ventes de "produits innovants", à plus forte valeur ajoutée, quand l’objectif n’est que de 2 % par an pour les technologies matures.


Il est suivi de près dans le classement 2015 de la Harvard Business Review par le patron d’Air Liquide, Benoît Potier (15ème). (AUTOACTU.COM 23/10/15)

Juliette Rodrigues