Jacques Aschenbroich évoque les mutations du secteur automobile

Le président de Valeo Jacques Aschenbroich évoque les mutations du secteur automobile. « Il y a quinze ans, nous faisions de la mécanique. Désormais, on fait de la mécatronique et on avance très vite sur le logiciel », explique-t-il. « Notre secteur fait face à trois révolutions simultanées, ce qui est assez unique et sans précédent. On assiste d'abord à un bouleversement des motorisations, avec la baisse du diesel, la montée en puissance de l'électrique et des technologies alternatives, qu'il s'agisse de l'hybride et bientôt de la pile à combustible. Seconde vague, l'avènement de la voiture autonome. On peut discuter de la date - 2020 ou 2025 ? - mais les technologies sont bien là. Troisième bouleversement, le numérique, qui permet de faire émerger de nouvelles formes de mobilité portées par les Uber, Drivy et autres Blablacar. Les frontières se brouillent, l'automobile est beaucoup plus complexe », souligne-t-il. (Echos)

Alexandra Frutos