JLR demande un traitement et des règles du jeu équitables après le « Brexit »

Après que Carlos Ghosn, président de Nissan, a demandé au gouvernement britannique de s’engager sur des "compensations" à l’imposition d’éventuelles barrières douanières dans la foulée du « Brexit » pour continuer à investir au Royaume-Uni (voir la revue de presse du 30/9/16), le directeur général de Jaguar Land Rover, Ralf Speth, a indiqué que les règles du jeu devraient être équitables pour tous. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 30/9/16)

Frédérique Payneau