Iveco France vise un point de pénétration supplémentaire

Sur un marché des véhicules de plus de 5 tonnes en baisse de 13 % et un marché des véhicules utilitaires de 3,5 à 5 tonnes en légère progression (+ 1,3 %), Iveco France a réussi à tirer son épingle du jeu en 2014 en gagnant des parts de marché sur tous les segments : + 0,2 point sur celui des utilitaires légers (à 3,1 %), + 9,3 points sur celui des véhicules de 6 à 15,9 tonnes (à 37,8 %) grâce au succès du Daily et + 0,2 point sur celui des modèles de plus de 16 tonnes (à 7,6 %). « Nous avons réussi à progresser partout sur un marché difficile et nous avons réussi à gagner une place sur le marché du plus de 5 tonnes (4ème, devant Daf). En 2015, nous comptons poursuivre dans cette dynamique avec des objectifs ambitieux », indique Thierry Kilidjean, directeur général d’Iveco France. Si la marque entend conserver sa place de leader sur le marché des véhicules de 6 à 15,9 tonnes, elle ambitionne de gagner un point de pénétration sur les deux autres segments de marché. Ces objectifs doivent se traduire par des volumes globaux en hausse de 11,6 %, sur un marché attendu en légère progression.

Alexandra Frutos