Hyundai restructure drastiquement son réseau de distribution

Quarante distributeurs Hyundai n’ont pas été renouvelés à la fin de leur préavis de résiliation, au 31 juin. D’après le constructeur, la restructuration du réseau se traduit par la disparition des points de vente Hyundai dans 30 villes (dont 18 où le concessionnaire local conserve néanmoins un statut de réparateur agréé) et par le remplacement du concessionnaire historique par un nouvel opérateur dans 10 autres villes. Hyundai a notamment eu recours à l’ancien réseau Chevrolet pour disposer de meilleures espaces de représentation à Aix-en-Provence, Mulhouse, Nancy et Vernon.

Le réseau Hyundai compte désormais 161 points de vente, dont 92 exclusifs, et se concentre maintenant autour de 102 investisseurs. « D’ici à la fin de l’année, le réseau comptera 170 points de vente », souligne Lionel French-Keogh, directeur général de Hyundai France. « Pour 2014, c’est suffisant au regard des volumes attendus, mais ce n’est pas suffisant pour assurer un service de proximité à nos clients. Notre objectif est d’atteindre 200 points de vente pour être capable de couvrir 90 % du territoire national », ajoute-t-il. (AUTOACTU.COM 17/7/14)

Alexandra Frutos