Hyundai est à la peine en Europe

Hyundai ne profite pas du rebond du marché automobile européen (voir la revue de du 16/5/14). Selon les chiffres publiés par l’ACEA (association des constructeurs européens d’automobiles), le constructeur coréen a vu ses ventes baisser de 4,1 % en avril, à environ 35 000 unités. Sur les quatre premiers mois de l'année, ses volumes ont diminué de 1,6 %, à quelque 145 000 unités, et sa part de marché a reculé de 0,3 point, à 3,1 %.

Hyundai a attribué sa contre-performance en Europe aux baisses de prix pratiquées par de nombreux constructeurs. « Nous ne ferons pas aveuglément le choix d'accroître nos ventes au détriment de la rentabilité », a indiqué un dirigeant du constructeur. Ce dernier espère profiter dans les prochains mois de l'introduction de la nouvelle Genesis et de la i20. Il compte également sur le retentissement de la Coupe du monde de football au Brésil, dont Hyundai et Kia sont partenaires officiels. (KOREA TIMES 21/5/14)

Frédérique Payneau