Honda se retire du marché russe

Honda a décidé de se retirer du marché russe. Il continuera à assurer le service après-vente et la livraison de pièces de rechange.

Honda emboîte ainsi le pas à Opel et Seat, qui ont eux aussi récemment quitté le marché russe. La chute du rouble a rendu les voitures importées peu compétitives face à celles fabriquées localement. Les ventes de Honda en Russie ont chuté de 79 % au cours des sept premiers mois de 2015, à 2 742 unités, selon les chiffres officiels de l'AEB (Association des affaires européennes). Le marché dans son ensemble a reculé de 35,3 % sur la période. (AUTOSTAT 7/9/15)

Juliette Rodrigues