Honda rappelle près de 570 000 véhicules en Chine

Honda va rappeler près de 570 000 véhicules en Chine équipés d'airbags Takata potentiellement défectueux, a indiqué une autorité de régulation chinoise, à la suite d'un rappel massif lancé aux Etats-Unis pour des raisons similaires.

Deux coentreprises de Honda en Chine, GAC Honda et Dongfeng Honda, lanceront à partir du 28 février le rappel de 553 264 véhicules produits entre mai 2002 et juin 2014, a précisé l'Administration générale de supervision de la qualité (Asdiq).

L'Asdiq a également fait état du rappel par GAC Honda de 16 505 voitures compactes Fit produites entre octobre 2002 et décembre 2003, pour un problème d'airbags similaire côté passager.

Honda a déjà annoncé le rappel aux Etats-Unis de quelque six millions de véhicules dotés d'airbags potentiellement dangereux fabriqués par Takata. Honda avait alors indiqué qu'un million de véhicules allaient également être rappelés dans le reste du monde, notamment en Chine et au Japon.

Parmi les onze constructeurs concernés par les airbags défectueux de Takata, Honda est de loin le plus touché. De son côté, Toyota, avait annoncé début décembre un rappel de 185. 00 véhicules au Japon et 5 000 en Chine, ce qui portait à plus de 3 millions le nombre de véhicules rappelés par Toyota dans le cadre de cette affaire. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS CHINA 17/12/14)

Juliette Rodrigues