Honda, qui a toujours revendiqué son souhait...

Honda, qui a toujours revendiqué son souhait d’indépendance, pourrait envisager certaines formes de collaboration. Son nouveau directeur général exécutif, Takahiro Hachigo, en poste depuis le mois de juin, semble en effet davantage ouvert à des coopérations permettant de "partager les coûts élevés de recherche et développement dans le domaine des technologies environnementales et de sécurité". "Les temps changent et nous pourrions considérer de nouvelles opportunités, des échanges du type gagnant-gagnant", a expliqué M. Hachigo. M. Hachigo souligne toutefois que, avec 4,4 millions de ventes par an, Honda a la possibilité de continuer sa route seul. (Automotive News)

Juliette Rodrigues