Honda et Saitec ont développé des batteries au magnésium rechargeables

Honda et le centre de R&D Saitec ont développé une batterie rechargeable utilisant du magnésium, matériau bien moins coûteux que le lithium et plus performant en matière d'autonomie. Les deux partenaires ont en outre levé l'obstacle de la durabilité des batteries au magnésium grâce à l'utilisation d'oxyde de vanadium.

Ces nouvelles batteries seront commercialisées à partir de 2018 ; elles seront dans un premier temps destinées aux Smartphones et autres appareils portables. (NIKKEI 9/10/16)

Juliette Rodrigues