Honda compte quadrupler ses ventes en Indonésie d’ici à 2016

Honda a indiqué le 19 septembre qu'il comptait plus que quadrupler ses ventes en Indonésie d’ici à 2016. « Nous allons dorénavant entrer dans un marché plus orienté vers la consommation de masse », a déclaré Tomoki Uchida, président de Honda Prospect Motor, filiale indonésienne du géant nippon. « Notre objectif est d'atteindre 300 000 unités vendues en 2016 », contre 70 000 environ en 2012, a-t-il ajouté lors du lancement à Jakarta de la première Honda d’entrée de gamme spécifiquement conçue pour le marché indonésien et baptisée Mobilia.

Honda devrait vendre un peu moins de 100 000 voitures en Indonésie sur l’ensemble de 2013. Sur les huit premiers mois de l’année, il en a écoulé 62 000. Le constructeur dispose actuellement d'une part de marché de 8,4 % en Indonésie, quatrième pays le plus peuplé au monde avec 240 millions d'habitants.

Les groupes japonais disposent d'un quasi-monopole dans ce marché en plein boom avec une part de marché de 95 %. Toyota vend à lui seul près de 40 % des voitures immatriculées dans l'archipel. Le marché indonésien a bondi de 25 % en 2012, pour atteindre 1,1 million d'unités, un record national, mais le taux d'équipement est encore très faible avec 46 véhicules pour 1 000 habitants, ce qui laisse espérer une forte croissance.

Honda construit une seconde usine dans l'archipel, afin de faire passer sa capacité de production de 80 000 unités par an actuellement à environ 200 000 d'ici au début de 2014. (AFP 19/9/13)

Alexandra Frutos