Honda autorisé à tester ses voitures autonomes en Californie

Honda pourra à son tour faire rouler ses voitures autonomes sur les routes californiennes, rejoignant ainsi Google, Volkswagen et d'autres qui testent déjà ce type de véhicules autour de la Silicon Valley.

Honda disposait déjà d'un centre d'essais à Concord, près de San Francisco, où il a pu mettre au point sa technologies et tester ses voitures en circuit fermé.

La Californie est l'un des rares Etats américains, avec le Michigan, la Floride et le Nevada, à autoriser les essais de voitures sans chauffeur sur la voie publique.

Google assure que la conduite autonome devrait être au point d'ici à 2020. (REUTERS 10/9/15)

Juliette Rodrigues