Honda a stoppé temporairement son usine de Sayama en raison du virus "WannaCry"

Honda indique avoir dû stopper pendant une journée la production dans son usine de Sayama au Japon en raison d’un virus informatique similaire à celui ayant sévi dans le monde le mois dernier. Les équipements ont été arrêtés lundi et remis en service mardi. Le groupe avait découvert dimanche que le système informatique de contrôle de la production de cette usine ne répondait plus, et était infecté par le virus WannaCry. (AFP)

Juliette Rodrigues