Honda a rectifié ses comptes afférents à...

Honda a rectifié ses comptes afférents à l’exercice 2014-2015 bouclé fin mars, pour y intégrer les charges liées aux rappels de véhicules dotés d’airbags défectueux Takata. Honda avait indiqué dans le courant du mois qu’il évaluait à 44,8 milliards de yens (322 millions d’euros) les charges induites par la nécessité de faire revenir au garage des millions de véhicules. Dans un rapport financier publié vendredi, il a ramené à 493 milliards de yens (3,5 milliards d’euros) le bénéfice net de l’année passée, soit un recul de 14,1 % sur un an. Initialement, fin avril, il avait annoncé un résultat net de 522,7 milliards de yens (3,77 milliards d’euros). Son bénéfice d’exploitation a été recalculé, à 606,9 milliards de yens (4,38 milliards d’euros), au lieu de 651 milliards, soit désormais une baisse de 19,1 % sur un an. Le chiffre d’affaires annuel est resté inchangé à 12 646 milliards (91,3 milliards d’euros, + 6,8 % sur un an). (AFP)

Juliette Rodrigues